Avec Geev : ne jetez plus, donnez !

Mis à jour : 24 oct 2018

Par Héloïse


Il y a quelques temps, j’ai découvert l’application Geev.


Mais alors, qu’est-ce que "Geev" ?


Au départ ce sont deux parisiens, qui en avaient assez de voir tant d’objets incroyables sur le trottoir, en attente d’être débarrassés par les encombrants direction de… la benne , alors ils ont créé un groupe sur Facebook “Adopte un objet”, qui permettaient de poster une photo de l'objet dont on souhaitait se séparer pour lui trouver un nouveau propriétaire.

Au fur et à mesure, le groupe a pris de l’ampleur, et un autre s’est créé à Lyon, puis Marseille, Bordeaux, Rouen etc, etc..

Aujourd’hui, grâce à une campagne de crowdfounding ils ont créé une application pour sortir de Facebook qui ne leur offrait pas assez de libertés et ils l'ont appelée "Geev"

Geev est donc une application qui permet de donner des objets en tous genre à des particuliers.

Pourquoi “Geev” ?

Geev, comme “give” en anglais qui signifie donner tout simplement !


Mon expérience :

Petit ménage d’automne oblige, je me suis mise à faire du tri dans mon appartement, majoritairement des vêtements, chaussures et accessoires, j’avais l’habitude de déposer à la borne à vêtements. Et puis, j’avais entendu parler de Geev, j’ai décidé de tester l’appli.

Pour présenter un peu le principe : on se créé un profil, où d’emblée on est “débutant”, ensuite, chaque don permettra d’accéder à un statut un peu plus haut dans le monde des Geevers !

Avec Geev, on peut : donner, adopter, mais aussi signaler des objets abandonnés dans la rue pour qu’ils soient adoptés par d’autres ! Chaque Geever qui poste une annonce est géolocalisé ce qui permet de pouvoir également choisir un objet à proximité de chez soi (ou non)

Une fois mon profil rempli, j’ai fait des jolies photos de mes affaires : une paire de chaussures en cuir, des baskets de sport, une tringle à rideaux. J’ai écrit une petite description et hop, en quelques minutes, mon annonce a été validée et quelques “Geevers” m’ont contactée via l’application pour se porter acquéreur de mes objets !

Le lendemain matin, me voilà donc avec un planning bien rempli puisqu’à 12h30, je rencontrerai Hélène, à 20h Charlotte et à 20h30 Marie-Laure ! Les rendez-vous fixés sont en bas de chez moi, les Geevers repartent le sourire aux lèvres et moi aussi !

J'ai donné une seconde vie à mes chaussures qui ne partiront pas à la poubelle et j'ai permis à des personnes de pouvoir se chausser sans débourser un centime !

Aujourd’hui, il est vraiment facile de ne plus céder à la tentation de la poubelle et de trouver un repreneur pour les objets que l’on ne veut plus , il y a d’autres applications spécialisées dans le don d’objets comme :   “Bon débarras”, “Co-Recyclage”, “Re-cup.net”, “SmartCycle”...alors n’hésitez plus !