Qui sommes-nous ?

« Les Éco-Charlie » est une association à but non lucratif (Loi 1901) créée en 2016 à Paris, dans le but de lutter contre le gaspillage alimentaire et plus largement promouvoir l’éco-citoyenneté et le bien vivre ensemble.

Nous sommes un groupe d’amis ayant décidé de combiner nos convictions et nos compétences afin d’agir localement au service d’une lutte qui nous semble déterminante pour notre avenir et celui de la planète : le gaspillage alimentaire. Notre action de proximité nous permet de toucher des populations dans le besoin et de créer du lien social. Venus de tous horizons et avec des expériences très diverses, nous sommes persuadés de pouvoir avoir un impact positif au niveau local.

Bénéficiant de l’adoption de la loi n°2016-138 du 11 février 2016 (qui régit – entre autres – les conditions de dons des distributeurs du secteur alimentaire et encourage ces derniers à faire don de leurs invendus alimentaires propres à la consommation humaine à toute association proposant de récupérer ces dits invendus), nous avons commencé notre action contre le gaspillage alimentaire à Paris. Deux ans plus tard, nous avons pu étendre nos actions à Nice et à Lyon

Ainsi, en se rassemblant, en s’informant et en agissant ensemble, dans le cadre d’une association loi 1901, nous souhaitons que nos actions aient un impact positif sur la population qui nous entoure.

Nos valeurs

La lutte contre le gaspillage alimentaire au service de ce qui en ont besoin

En France, 1/3 de ce qui est produit est jeté chaque année. En parallèle de cela, c’est près de 9 millions de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté. Chez les Éco-Charlie nous souhaitons à la fois trouver des alternatives au gaspillage alimentaire, mais aussi et surtout en faire bénéficier des personnes qui en ont besoin.

Nous cherchons également à sensibiliser le grand public sur ces enjeux majeur pour l’environnement.

La consommation éclairée et responsable

Nous prônons une démarche de consommation responsable aussi bien matérielle qu’alimentaire. Nous votons au quotidien avec notre argent, et il nous semble important de prendre conscience que nous sommes aujourd’hui des consom’acteurs, acteurs du changement. Il existe de nombreuses alternatives à la consommation de masse : local, raisonné, en vrac, l’artisanat, ou encore le « faire soi-même » !

Changer ces petites habitudes ne tient qu’à nous et nous sommes là pour vous aider à y arriver.

L'alimentation au service de notre santé

Nous faisons de la sensibilisation sur le mieux vivre et le mieux manger, parce que la santé passe avant tout par l’alimentation. Il faut être conscient de ce que nous donnons à notre corps.

Nous tendons à avoir une alimentation la plus équilibrée possible, en favorisant l’agriculture biologique, locale pour consommer des nutriments le moins pesticidés possible. Nous voulons aussi favoriser la diminution des protéines carnées dans nos assiettes par soucis d’écologie, de santé et de respect des animaux.

L'éco-citoyenneté et le bien vivre ensemble

L'éco-citoyenneté peut se définir comme la conscience écologique d'appartenir à un environnement donné. Être éco-citoyen, c'est prendre la responsabilité de soi-même au sein de la société pour qu'elle puisse rester saine pour soi, pour les autres et pour notre environnement. Nous souhaitons vivre dans le respect et l’écoute de ce qui nous entoure. C’est aussi cela, être éco-citoyen.

Aussi bien entre humains qu’avec l’ensemble des habitants de notre planète.

Nous sommes reliés les uns aux autres, et nous souhaitons transmettre bienveillance et solidarité au sein de notre association pour favoriser le bien-vivre ensemble.

Pourquoi les "Éco-Charlie" ?

C'est un nom qui en interroge plus d'un !

En référence aux événements de janvier 2015, dans un climat de division, nous avons décidé de nous unir autour d’idéaux communs et de construire collectivement une association qui aura un impact positif sur notre planète et notre environnement social, toujours dans l’intention de rassembler.

 

“Être ou ne pas être Charlie telle n’est pas la question” (Vincent Forma). L’essentiel étant de proposer des actions communes, respectueuses de l’Homme et de l’environnement, qui permettent de développer l’esprit si précieux du bien vivre ensemble.