Du savon fait maison !

Mis à jour : 24 oct. 2018

Par Lou

Il est très facile de fabriquer artisanalement des savonnettes en tout genre en utilisant la méthode de la saponification à froid. La saponification à froid est une méthode d'obtention du savon à température ambiante, qui respecte les huiles même les plus fragiles. Dans ce procédé, la glycérine est conservée, et le savon est généralement « surgras », c'est à dire qu'il contient un excès d'huile, ce qui lui confère une grande douceur et des propriétés cosmétiques réelles.


C'est donc par une simple réaction chimique entre un corps gras (huile, beurre), un corps liquide (eau, lait, jus) et un peu de soude caustique que l'on va pouvoir fabriquer nous même des savons naturels et écologiques.

En fabricant soi-même son savon, on peut donc en choisir les composants pour obtenir un savon de qualité. Les savonnettes industrielles contiennent énormément de produits chimiques (détergents, parfums de synthèses) et sont la plupart du temps fabriquées à base d'huiles de basse qualité telle que l'huile de palme.

Le principal composant étant un corps gras, on peut la choisir selon nos souhaits et notre budget, chaque huile ayant des propriétés particulières et un prix variable. Quelques exemples :

•    L'huile d'olive, peu onéreuse et douce, c'est la base du savon de Marseille

•    L'huile de baie de laurier, plus chère, est utilisée dans le savon d'Alep

•    L'huile de Ricin, une huile de grande qualité, est également assez chère

Mais aussi le beurre de karité ou de murumuru, l'huile de coco, de tournesol, d'abricot... Tout est possible !

→ Vous trouverez un dossier très complet sur les différentes huiles et leurs propriétés sur le site www.aroma-zone.com ←

Il va sans dire que les huiles peuvent être également mélangées : par exemple ½ olive + ½ ricin, etc.

Pour le corps liquide, on pourra choisir de l'eau, du lait de vache, de brebis, d'amande, de soja... et même du jus d'orange ! Il aura une influence sur la couleur, la douceur et l'odeur de notre savon.

Finalement, on pourra aussi ajouter à la préparation des huiles essentielles qui auront à la fois des propriétés cosmétiques et aromatiques.

La soude est un produit très corrosif, qui va également beaucoup chauffer au contact du liquide. Il faudra donc être prudent : en aucun cas le mélange ne doit être en contact avec la peau. Vous la trouverez dans tous les magasins de bricolage.


Passons maintenant à la recette :

Pour une dizaine de savonnettes à l'huile d'olive :

Attention! Les quantités sont indiquées en grammes et non en litres ! 

•600g d'huile d'olive

•74,8g de soude caustique (poudre/billes)

•192,3g de lait froid

•Une balance

•Des glaçons

•Un grand saladier en verre (pas de métal)

•Un petit saladier en verre

•Un grand plat à gratin recouvert de cellophane, ou des moules à savons en silicone

•Un mixeur manuel

•Une spatule en bois pour mélanger (pas de métal)

•Des gants

•Du vinaigre blanc


Au préalable, préparez sur votre plan de travail vos différents éléments. Le petit saladier doit être disposé dans des glaçons pour éviter que la soude ne chauffe trop lorsque nous la feront entrer en réaction.

Dans votre évier bouché, versez de l'eau tiède augmentée d'une bonne dose de vinaigre blanc, qui vous permettra de vous laver rapidement la peau en cas de projection de soude, et dans lequel vous pourrez nettoyer vos ustensiles à la fin de la fabrication.

•     La première étape est de verser toute l'huile dans le grand saladier après avoir fait votre pesée.

•     Ensuite, pesez votre lait froid et versez le dans le petit saladier se trouvant dans les glaçons, et c'est juste après que nous y verseront délicatement la soude. Mélanger immédiatement en prenant garde à ne pas éclabousser les alentours. Le mélange va alors se mettre à chauffer ! Bien mélanger.

•    Après quelques minutes, lorsque le mélange de soude semble plus homogène, et moins chaud, versez le dans le grand saladier d'huile. Mélangez alors délicatement, par petits coups de mixeur, jusqu'à ce que le mélange s'épaississe et devienne bien homogène.

•    C'est le moment d'ajouter vos huiles essentielles ! Quelques gouttes suffisent. Mélangez.

Et finalement, versez le mélange dans votre plat ou dans vos moules à savons.

Recouvrez d'un torchon pour protéger le tout, et laissez le prendre pendant 48 heures dans un coin frais et sec, avant de démouler et découper éventuellement vos savons.

Pensez à faire tremper puis bien nettoyer votre vaisselle et vos ustensiles à l'aide de vinaigre blanc, car du simple liquide vaisselle ne viendra pas à bout de la soude.

Et voilà le travail !


Attention !

Il faudra attendre 4 à 5 semaines avant de pouvoir utiliser les savonnettes. C'est le temps que mettra l'huile à réagir avec toute la soude pour la neutraliser, et aussi que le savon va sécher et prendre sa texture définitive.